La région

Montluçon

Cette ville fortifiée était autrefois stratégique car elle se situait à la frontière de deux grandes entités. Elle a d'abord été réunie à la seigneurie de Bourbon qui devint plus tard duché puis rattachée à la couronne de France en 1531. Située à l'ouest de cette région, elle fut longtemps rivale de Moulins, qui était une ville beaucoup plus puissante en population et en influence. Elle connut un essor à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, l'activité industrielle s'y développa grâce à l'activité du canal de Berry et la présence de houille dans la région. Elle est aussi la ville natale de Marx Dormoy et d'André Messager. Montluçon bénéficie du label « ville fleurie » avec trois fleurs attribuées par le Conseil national des villes et villages fleuris de France au concours des villes et villages fleuris. Montluçon est aussi une ville d'art.

Moulins

Moulins présente un intéressant centre-ville, dominé par les hauts clochers de la Cathédrale Notre-Dame et du Sacré-Cœur ainsi que le beffroi au dôme de cuivre du Jacquemart, la haute tour de l'horloge de l'ancien pensionnat de St Gilles, le grand dôme d'ardoises et zinc des "Nouvelles galeries" ou encore le clocher en gothique flamboyant de l'église St Pierre… Mélant les styles de différentes époques, avec, néanmoins une dominante médiévale et Renaissance, Moulins est classée ville d'art et d'histoire depuis 1997.

Bourbon l'Archambault

Remonter au 13ème siècle à la forteresse médiévale des ducs de Bourbon-l'Archambault, rien de plus facile ! Il suffit de franchir la poterne des trois tours nord du château-fort de Bourbon pour, en compagnie d'un animateur en costume d'époque, retrouver les usages de nos sires de Bourbon et de leur cour. La visite dépaysante et truculente dure un peu plus d'une heure, et vous permet de pénétrer dans les multiples salles des trois tours, pour tout savoir des armoiries, de la calligraphie, de l'herboristerie, de l'alchimie, des soins du corps et de la vie dans la chambre de la dame, sans oublier le très beau panorama sur le bocage et sur la ville d'eaux que l'on découvre aux créneaux de la forteresse.

Cyclisme

Aux portes de l'Auvergne, l'Allier se prête idéalement à la pratique du vélo en famille ou de manière plus sportive ! Avec ses paysages légèrement vallonnés et ses petites routes pittoresques, groupes "cyclos" ou fondus de VTT, à vous de pédaler !

 

Puy de Dôme

Le puy de Dôme est un des lieux les plus visités d’Auvergne avec près d’un demi-million de visiteurs par an. C’est notamment un lieu de décollage pour de nombreux adeptes du parapente. Il est possible de grimper le puy de Dôme à pied par des sentiers de randonnée : d’une part un large chemin pédestre, dit le sentier des muletiers, partant du col de Ceyssat (1 078 m) et conduisant par une succession de lacets au temple de Mercure (1 450 m). Ce sentier fait 2 km pour un dénivelé de 387 mètres soit une moyenne de 19,35 % de pente. Il est donc court mais difficile.

Allier

Marqué par l'empreinte des ducs de Bourbon, le département de l'Allier est un pays de rivières, de bocage et de petites montagnes. Des paysages comme le bocage bourbonnais, les gorges de la Sioule ou la  Fôret de Tronçais sont autant de lieux adaptés à la pratique d'activités de pleine nature : randonnée, pêche et sports en eau vive. Le thermalisme est un des secteurs phares de l'activité touristique bourbonnaise avec la station internationale de Vichy. Cette nature préservée abrite également une multitude de châteaux (plus de 500), d'églises romanes et de belles demeures, hérités pour beaucoup du temps des Bourbons. La gastronomie bourbonnaise reflète l'histoire de la province et présente des produits de qualité : paté au pommes de terre, viande charolaise, vins de Saint-Pourçain (aoc), moutarde de Charroux et pastilles de Vichy.

Foret de Tronçais

Plus de dix mille hectares composés majoritairement de chênes de grandes qualités, tricentenaires pour certains. Passé, présent et avenir, je vous invite à découvrir cette région située au cœur du bocage Bourbonnais où il fait bon vivre.

"La forêt c'est la nature avant l'homme, la nature non encore "civilisée" – je veux dire domestiquée, canalisée, souvent hélas ! gaspillée, pour nos besoins. La vie dans la forêt est la plus saine qui soit, pour le corps et pour l'âme, et elle nous affranchit des artifices dont la vie en société a fait pour nous une nature qui a supplanté la nature."

(Extrait du livre de Jacques Chevalier, la forêt de Tronçais.)

Le Pal

Le Pal est un parc d'attractions et animalier qui combine deux activités, celle d'un parc d'attractions celle d'un parc zoologique à Dompierre-sur-Besbre, dans l'Allier, en France créé en 1973. Le site devient parc de loisirs en 1981. Sur 35 hectares, il propose 24 attractions et plus de 600 animaux en semi-liberté, ainsi que plusieurs spectacles animaliers.

Vichy

Elle bénéficie d’une situation privilégiée au centre de la France, à un carrefour autoroutier la reliant à Paris, Lyon, Montpellier et Bordeaux, et à proximité d’un aéroport international. Et pourtant, Vichy a toujours se mettre au vert, de 140 ha de parcs et d’un vaste plan d’eau. L’Opéra, la galerie des sources, les chalets Napoléon III, la source des Célestins, l’hôtel Aletti, sont quelques exemples de ce décor. Reine des villes d'eaux puis ville du bien-être, Vichy a su s’adapter : du séjour traditionnel à la remise en forme, Vichy possède aujourd’hui des infrastructures parmi les plus modernes d’Europe. Le centre des Célestins et le centre thermal des Dômes, tous deux dédiés à la remise en forme à base d’eau thermale active, riche en sels minéraux et oligo-éléments, vous ouvrent leurs portes et vous aident à recharger votre organisme.